Systema
  • Articles (10)
  • Autres vidéos en lien avec le SYSTEMA (35)
  • Bushcraft (2)
  • Vidéos anatomie/biomécanique (37)
  • Vidéos SYSTEMA (84)
  • Derniers articles

  • Le concept de défense

    Voici un article extrait du site  » Neurocombat « . Neurocombat est un groupe de chercheur qui étudie la violence, et particulièrement la psychologie du rapport agresseur/ agressé:

     

     


    Les effets pernicieux du concept de défense.
    Le concept de défense — rencontré par ex. dans des expressions comme self-défense, défense personnelle ou légitime défense — incite à envisager l’autoprotection sous un angle « défensif », c’est-à-dire au moyen d’une action nécessairement réactive. Cette perspective suggère implicitement que l’attaque est déjà en cours et qu’il faut y réagir. Ceci tend à accaparer l’esprit sur la partie physique de la confrontation et risque d’enfermer la personne dans le processus violent. Lorsqu’un individu n’est pas attentif à son environnement, ne détecte pas les signes avant-coureurs de la violence, n’évite pas le conflit et ne négocie pas, il risque effectivement de laisser la situation se décomposer jusqu’au combat. Mais il s’agit d’un dénouement à éviter à tout prix.

     

     

    La violence est un processus chronologique. L’individu ciblé par un prédateur doit comprendre qu’il dispose lui aussi d’initiative sur chacune des étapes articulées du processus violent, et que cette initiative fait de lui un opérateur actif de A jusqu’à Z. L’enseignement de la protection personnelle, sans abandonner le combat rapproché, doit déplacer le point focal très en amont de l’attaque physique et toujours poser la question suivante : comment en est-on arrivé là ? Et comment en est-on arrivé là avant ? La violence n’apparaît pratiquement jamais sur un mode du tout ou rien. Les attaques imprévisibles existent, mais constituent la minorité des agressions urbaines. Dans la plupart des cas, la violence se durcit par incrémentation progressive, sur la base d’un contexte initial non violent.

     

     

    Arrêter la violence

     

     

    Mentions légales