Systema
  • L’un des principes pilier du Systema : la détente
  • Derniers articles

  • L’un des principes pilier du Systema : la détente

    Qu’est-ce que la détente dans un cadre martial ?

    D’abord d’un point de vu strictement physique : la détente est le fait de n’utiliser que les muscles nécessaires à la réalisation d’une action, les autres muscles n’étant pas contractés.
    Cela n’a donc pas de rapport avec la relaxation, qui est la recherche d’un état de détente général, et dans lequel on exclut toute tension.
    Dans le cas du Systema cela signifie l’amélioration de l’endurance (car seule l’énergie nécessaire est utilisée), de l’utilisation de la force d’inertie (car il n’y a pas d’entrave au déploiement du mouvement), de la liberté de mouvement et de la santé.
    Ce travail est acquis par la connaissance de la biomécanique et par l’expérience (un corps fatigué, par exemple, finira par trouver naturellement un moyen d’économiser son énergie).

    La détente psychique améliore quant à elle la qualité de l’interaction entre les individus, et dans de nombreux cas, permet d’éviter un conflit inutile ou non voulu.
    Elle permet d’analyser une situation avec plus d’acuité et plus objectivement (en gros cela évite à « l’adrénaline » de prendre le contrôle de la situation, autrement dit, l’individu n’est pas submergé par ses émotions).

    L’union de la détente physique et de la détente psychique donne une très grande efficacité au combat, et, si tel est le souhait de l’individu, une très grande habileté à l’éviter.

     

    L’une des applications de la détente conjuguée à la connaissance de la biomécanique

     

    Mentions légales